Le groupe singapourien Olam a conclu un accord avec le Conseil café cacao (CCC) de Côte d’Ivoire pour l’achat de 100 000 tonnes de contrats d’exportation de cacao pour la campagne 2020/21, incluant le différentiel de revenu vital (DRV) de $400 la tonne, a affirmé une source du CCC à Reuters.

La société basée à Singapour, Olam, est le deuxième acheteur et exportateur de cacao en Côte d’Ivoire derrière Cargill, avec des achats estimés à 250 000 tonnes.

En septembre dernier, les premiers contrats incorporant le DRV avaient été signés  notamment par l’entreprise française Cemoi.

Source: Commodafrica.com

Comment here